Un Monet dans l’exposition de la Pilotta

Un Monet dans l'exposition de la Pilotta

Parme – Jusqu’à présent, la Falaise du Petit Ailly à Varengeville a été introduit en Italie qu’une seule fois, en 2016. L’un des plus célèbres falaises peintes par Claude Monet entre 1882 et 1897 va maintenant être sur l’écran du 15 juin au 28 août à la Galerie Nationale dans le Complexe du palais de la Pilotta, accompagné par des textes critiques qui illustrent le travail du maître, en soulignant les traits expressifs qui sont très proches de la peinture abstraite.
Le projet d’exposition centrée autour du chef-d’œuvre de l’artiste impressionniste – à partir d’une importante collection d’art privée et actuellement en dépôt dans le système judiciaire Complexe de la Pilotta  » – est né comme un moment de l’examen scientifique des travaux et de sensibilisation au sujet de l’éventuelle dispersion sur le marché de l’art.

Sur le canevas, la Galerie Nationale d’attente pour vous trouver la position définitive – qui se démarque le tronçon de la côte nord de la France sur la manche qui glisse de Dijon à Pourville, à Varengeville, avec sa longue plage de sable nichée entre de hautes falaises.
Monet était resté dans la région pour la première fois en février-mai 1882, fasciné par la grandeur des falaises et des gorges profondes qui descendent vers le pont sur la rivière Petit-Ailly à Varengeville. Ici, il a également fait quelques études dans lesquelles rencontrées par les différents points de vue de la relation de roche-ciel-mer.
À une distance de plus de dix années à partir de cette représentation, en février 1896, Monet avait fait un retour en force sur la côte de Normandie. Sa nouvelle visite, semblable à une sorte de pèlerinage sur les lieux où il avait heureusement travaillé, il a coïncidé avec une période de mélancolie, lié à la mémoire des amis récemment disparu. La mer et les falaises battues par le vent glacial et de la pluie, de susciter en lui un grand enthousiasme pour la beauté du spectacle, en donnant la peintre la possibilité de créer un nouveau cycle de peintures, comme des variations sur le même sujet.
Il y a donc une « série » est concentré sur un petit nombre d’angles dans le visuel.

Bien que la Falaise du Petit Ailly à Varengeville porte la signature et la date de 1882, le marchand d’art Daniel Wildenstein la peinture a été construit entre 1896 et 1897, au cours de la deuxième séjour. Pour Wildenstein en fait, à l’occasion d’autres expositions à la galerie Durand-Ruel en mai 1920, Monet avait signé et daté du mal à certaines des œuvres exposées, parmi lesquelles cela, basée sur la mémoire.

Le tableau avait été acheté à l’occasion de cette exposition par le collectionneur Paul Durand-Ruel, puis en passant à diverses collections privées, jusqu’à aujourd’hui, le Complexe Monumental de la Pilotta, en attente d’une position définitive.

Lire aussi:

• Un Monet dans la Pilotta

Laisser un commentaire